octobre 17, 2012

Eat! Brussels.

Hello ! Me revoilà, je m'excuse encore une fois pour ma longue absence mais... Je vous assure, dès que j'ai un peu de temps, je me rue sur blogspot pour vous rédiger un p'tit truc.

Et, même si mes placards bruxellois débordent de nouveaux (et moins nouveaux) produits de beauté, j'ai décidé de vous parler d'un tout autre sujet : Eat! Brussels.


Kesako ?

Le Eat! Brussels est une sorte de festival de la bouffe qui se déroule dans le bois de la Cambre à Bruxelles pendant 4 jours. Cette année était la première édition, j'ai la chance d'avoir un cousin dans l'organisation et d'avoir pu la découvrir sous un temps radieux.


Donc, comme je le disais, mon cousin est un des organisateurs, il gérait totalement la partie "Cuisine étrangère" -soit la partie qui m'intéressait le plus-. Le reste du festival était composé de restaurateurs bruxellois, de tout type de cuisine (italienne, française, belge, ...), qui présentaient quelques-uns de leurs meilleurs plats. 


J'en reviens au côté "cuisine étrangère" qui regroupait 7 pays/régions : l'Ukraine, Sophia (Bulgarie), la Province de Sichuan (Chine), Budapest, la Province du Katanga (Congo), le Canada et si je ne me plante pas, Pékin.

Mon cousin a mis près de deux ans pour construire ce projet et a absolument tenu à ce que les restaurateurs étrangers viennent tout droit de leur pays avec LEURS produits. Ce qui, vous vous doutez bien, n'a pas DU TOUT été facile avec la douane. Mais au final, ce sont bien des produits venant de ces quatre coins du monde que nous avons pu déguster, mission accomplie.

J'ai commencé par le Canada, où je n'ai pas eu l'occasion de prendre des photos. A vrai dire, je n'ai même rien goûté : leur jus de canneberge semblait être bien trop sucré pour moi et je boudais l'absence de poutine. Voilà.


Ensuite, je suis passée en Ukraine. Et c'est certainement la cuisine qui m'a le plus plu ! J'ai goûté des raviolis farcis aux cerises, un délice ! Sans parler de leurs champignons marinés (mmmmmmh!) et même leur vodka sucrée. En plus, contrairement aux autres stands, on pouvait goûter gratuitement. Venant du pays le plus "pauvre" (présent dans le festival), j'ai trouvé le geste adorable. 



J'ai tout aimé chez les Ukrainiens : leur sympathie, leur convivialité, leur politesse, leur super bonne humeur ! Je ne suis pas repartie les mains vides. En plus, comme je suis allée le dernier jour, ils faisaient des réductions sur les produits restants (Bah oui, ils peuvent venir avec leurs produits mais pas repartir avec...). Vraiment, j'étais comblée. (En plus, ils m'ont encore donné du thé!).


Juste après, j'ai été vers Sophia. Je n'ai goûté qu'un -délicieux!!- morceau de tomate puisque les plats proposés étaient tous à base de viande. Et en parlant tomate, je suis repartie avec une qu'on m'a gentiment offerte !


Après, je me suis retrouvée dans la Province de Sichuan. J'ai adoré le contraste entre l'Asie et les pays de l'est ! La présentation bien plus épurée, le calme et l'accueil un peu plus froid. 


La plupart des plats proposés étaient composés essentiellement de viande, sauf un : du tofu mariné dans une sauce piquante et juste délicieuse, une explosion de saveurs ! Inutile de vous dire que je me suis ré-ga-lée.


Juste à côté, il y avait Budapest. Je n'ai rien goûté parce qu'ils ne proposaient que du foie gras (que j'ai, malgré tout, photographié oui oui). Mais l'accueil était super !

 
Et puis, il y avait la province de Katanga. Je pense que c'était le stand le plus convoité vu l'interminable file qu'il y avait ! J'ai adoré les femmes qui chantaient en cuisinant, habillées de façon hyper colorée ! Bon, beaucoup de viande de nouveau, MAIS, j'ai goûté leurs bananes plantains et... Wahou. C'est spécial. Tellement que tu dis "Ah non, c'est pas mon truc", mais tu finis ton assiette quand même.


Et, grande découverte, responsables de -futurs- nombreux kilos en trop : les boules de mie (on va appeler ça comme ça, parce que j'ai oublié le nom exacte).

LE MAAAAAL !

C'est simplement des boules de mie de pain plongées dans de l'huile et saupoudrées de sucre. Une sorte de croustillon en un peu plus consistant.


Et pour finir : Pékin. J'ai mangé dévoré une assiette de nouilles froides avec une sauce délicieuse (je ne sais toujours pas de quoi elle est composée !). Puis, LA THE DECOUVERTE : les toutes fines tranches (peaux?) de concombre glacées marinées dans un jus sucré ! 


Mon dieu mon dieu ! Rien qu'à y repenser, je salive. Malheureusement : "Secret du chef" !


Voilà, je suis repartie de ce festival avec le sourire et le ventre plein. L'endroit était génial, une sorte de "parc" avec de l'herbe partout. On pouvait donc sans soucis étendre sa couverture au sol et pique-niquer tranquillement.

Le contrat ayant été signé pour 5 ans... Je serai présente l'an prochain ! Je conseille fortement cet événement aux amateurs de cuisine étrangère ! Et même aux végétariens, oui oui.

Entrée gratuite.

septembre 17, 2012

C'est déjà noël chez Lush !

Bon, je dois l'avouer : j'ai du mal à tenir en place en écrivant cet article. J'ai vécu un événement traumatisant : j'ai découvert la collection noël 2012 de Lush. Et croyez moi mes lapins, ça envoie du lourd !

Dans cette collection, on y trouve 6 ballistics, 6 pains moussants (dont 3 ré-utilisables), 4 gels douches, un gommage corporel, un fondant pour le bain, 2 nettoyants (et également légèrement exfoliants) pour le visage, un exfoliant pour les lèvres, 6 savons et une barre de massage.
Commençons par les ballistics. Plein de coups coeur !


Il y a d'abord "L'or du bain", elle n'a pas une forme extraordinaire, elle passerait même inaperçue, mais malgré tout, je vous conseille de vous y attarder et de la secouer... ! Sa composition aux huiles essentielle d'orange, de cognac et de citron vert donne l'impression de se baigner dans un mélange de champagne et de jus d'orange !


Et puis... L'eau se transforme en un tourbillon de couleurs parsemé de petites paillettes en forme d'étoile ! Rassurez-vous, tout se dissout dans l'eau du bain ! -5,95€


Ensuite, le fameux "Papa noël". Je sais que cette ballistic va faire peur à beaucoup, j'ai moi-même été surprise... Elle est remplie de paillettes rouges ! Et non, celles-là ne disparaissent pas. Elle reste collées à la peau jusqu'à ce qu'on les rince.


Mais elles ne gênent aucunement, on ne les sent même pas. A base d'huiles essentielles de clou de girofle (oui, ça fait peur !), d'ylang-ylang, d'absolu de vanille et de brandy, son parfum est plutôt épicé. Mais très agréable ! -5,95€


Après, nous avons "Pop Star", une nouveauté chez Lush ! A l'intérieur de cette ballisitc, il y a des confetti... De papier (en savon) !


Ils sont élaborés à partir de fruits séchés. Il suffit de les frotter contre sa peau mouillée et hop, c'est lavé ! Sa couleur est framboise, on en mangerait.


Son parfum est plutôt doux et sucré : huile essentielles de bergamote, de mandarine, huile de rose et... Bonbons pétillants ! -5,95€


"Le cracker de noël" est surement le produit le plus gadget que Lush ai jamais créé ! Mais il m'a bien plu ! Cette ballistic est assez grande, on peut même envisager de l'utiliser en trois fois. Pour le fun, il faut s'y prendre à deux et tirer chacun un côté.


Une fois brisée, celui qui a le crocodile (oui, il y a un croco à l'intérieur ! C'est même un pain moussant réutilisable !!) gagne et peut mettre la -magnifique- couronne en papier (oui, imagine toi, seule dans un bain moussant avec une couronne style fête des rois sur la tête : Coucou, j'ai 5 ans). Malgré tout, ça reste un très chouette produit qui sent bon les agrumes grâce à la citronnelle, la bergamote et le bois de rose qui la composent. -9,95€


J'ai été agréablement surprise par la petite "Artifizz". D'abord par son parfum HYPER reposant et ultra doux grâce aux huiles essentielles d'amande, de cannelier et d'orange douce. Et petit plus, quand elle fond, elle crépite comme un feux dans la cheminée ! -3,95€   


Et pour terminer, le GROS coup de cœur : "Blanche comme neige" qui est en réalité une "ré-édition", elle était déjà présente l'an passé, mais en format plus petit. J'adore j'adore j'adore. Elle est composée d'huiles essentielles de bergamote, de fleur d'oranger -coïncidence ? Je ne pense pas- et d'absolu de rose. Et en plus de sentir tellement bon, sa couleur change !  

On vient de jeter la ballistic dans l'eau...

Elle est d'abord blanche pour ensuite devenir rose bonbon. Je l'aime je l'aime je l'aime. Oui oui oui. -5,95€

... Et 10 minutes plus tard !
Voilà, toutes les ballistics que je viens de vous présenter sont composées de bicarbonate de soude. Et qu'est-ce que ça fait ? Elles pétillent ! Elles sont effervescentes et font pleeeein de mousse -qui, soi-dit en passant, reste intacte pendant 20 minutes...-.

Deuxième partie : les pains moussants. Des produits que j'affectionne tout particulièrement chez Lush puisqu'on peut les utiliser en plusieurs fois. Et cette année, la marque propose 3 "ré-utilisables", c'est-à-dire qu'on peut les immerger entièrement dans l'eau, les retirer et répéter l'opération plusieurs fois.


C'est le cas de "Rocket", une adorable petite fusée composée d'huiles essentielles de clou de girofle (Oui, ça fait encore peur) (ou, en fait, je suis p'tête la seule à qui le clou de girofle fait peur), de xanthorrhoea (J'ai du regarder trois fois le dossier de presse pour l'écrire, ho) (et puis faire une recherche Google par ce que... C'est quoi ce truc ?) (en fait, c'est une monocotylédone de l’ordre des aspa... Bref, ça sent bon) et de gingembre. -8,95€
 

Dans la même catégorie, il y a "Barbenmousse" ! La petite moustache sur son bâton qui, j'en suis sûre, va faire fureur (rien que de la mettre sous son nez, on se marre donc...). Elle sent assez bon, certes, pas de gros coup de cœur pour moi, mais les huiles essentielles d'estragon, de bois de santal, de neroli et d'absolu de lavande donnent un chouette petit parfum à ce produit.


Oh, et pour ceux qui ont un peu peur... Les paillettes, c'est juste à l'extérieur ;). -8,95€


Et dernier pain moussant "ré-utilisable" : "Baguette magique" ! Gniiiiiiiii ! Je vous parlerai du fameux gel douche "Fée des neige" un peu plus loin, mais cette baguette a le même parfum ! Elle sent la barbapapa ! Et elle mousse très très bien.


Comme on le sait toute, plus il y a de pression, plus il y a de mousse. Donc pensez bien sûr à tremper votre baguette magique lorsque vous commencez à faire couler votre bain ! -8,95€

Et pour terminer, trois pains moussants qui ne sont pas "ré-utilisables" mais qui fonctionnent comme tout ceux qu'on connait déjà : on casse un bout, on l'émiette et c'est parti !


"Bain de minuit", composé de poudre de mousse irlandaise (une algue qui adoucit la peau), d'absolu de jasmin (mmmmmh!) et d'huile essentielle de d'ylang-ylang. Conçue pour calmer les (peaux) surexcitées ! -5,95€


"Hot stuff", composé "en trois partie", on peut donc prendre trois bains avec ! Il est composé d'huiles essentielles de neroli et de tangète et d'absolu de tonka, pour un bain réconfortant. -7,95€


Et pour finir, "Mon sucré". Il sent le bonbon, ressemble à un bonbon et goûte peut-être le bonbon. Comme le dit son nom, ce petit pain moussant est sucré parce qu'il contient essentiellement de l'absolu de vanille qui calme et adoucit la peau. -4,95€


Voici le seul petit fondant pour le bain de la collection ? N'est-il pas mignon ?! (Moi, je trouve que si. Même si il a la tête du bonhomme en pâte à sel de ma filleule). Ce petit fondant appelé "Ainsi fond, fond fond..." ravira les peaux sèches (et même les autres hein) puisqu'il contient du beurre de karité et du beurre de cacao. Et il sent divinement bon ! -3,95€


J'en arrive à mon gros coup de cœur : le gommage pour les lèvres ! Et, oh merci petit Jésus, mon gommage TBS arrive à sa fin, je dirais même qu'il se terminera pile-poile le jour de la sortie de ce "Popcorn" de Lush. Il sent magnifiquement bon, il goûte aussi... très bon. (Ça se dit, goûter bon ? Non ? 'fin, tu me comprends). Comme ses confrères Bubble gum, ou encore Pow wow, il est majoritairement composé de sucre, donc pas besoin de le retirer, et tant pis pour le régime ! -9,45€


Au rayon gels douche, Lush a ressorti son méga big seller : "Fée des neiges". Ce délicieux gel douche rose pétant qui sent le bonbon ! Il peut aussi laver nos cheveux, nos draps de lit et... Nos toilettes ! (C'est Marie, chargée de communication chez Lush qui l'a dit, je n'invente rien !). Il ne sera plus en vente dès le 1er janvier donc... On ne réfléchit pas, on l'achète ! -dès 6,95€


Ensuite, deux petits nouveaux : Ponche et Twilight. "Ponche" ou "Noël à la plage" est orange pétant, et sent le punch mexicain. Personnellement, je l'aurais bien embarqué ni vi ni connu. Parce que, c'est certain, ce gel douche finira dans ma douche ! Et j'ai d'ailleurs vite lavé mes mains avec : elles étaient douces et sentaient délicieusement bon ! -dès 7,95€


"Twilight" est un peu plus spécial, moins sucré, et sent un peu la lavande. En réalité, c'est une ré-édition. Oh, et il scintille ! -dès 7,95€


"Père noël des sables" est le seul exfoliant corporel de la collection. Il attire notre attention par sa forme super choupie ! Il est composé de sucre et de sable, on peut donc bien insister en faisant notre gommage puisque, contrairement au sucre, le sable ne fond pas -ça c'est de l'info, je sais-.


Son parfum est assez épicé. Personnellement, je n'ai pas accroché plus que ça. En revanche, je l'ai essayé sur mes mains et ma peau était VRAIMENT douce. A méditer donc. -5,95€


Et pour terminer, un produit qui me fait aussi de l'oeil : la barre de massage "Massage subliminal". J'ai tout de suite accroché à sa forme qui est un petit clin d’œil à Dali (Mais pourquoi ? On ne sait pas). Elle sent bon, elle contient de la figue, de l'absolu de vanille et de jasmin, elle n'est donc pas trop sucrée. Elle scintille légèrement mais ne fait pas vraiment briller la peau, elle lui donne juste un peu d'éclat. Même si ces quelques paillettes risquent fortement de faire fuir mon Chevelu, je pense qu'elle finira tout de même sur ma table de nuit ! -11,95€


Voilà mes cocos ! Je vous ai présenté les produits que j'ai pu découvrir, mais, comme je l'ai dit plus haut, cette collection contient encore des savons, de nettoyants pour le visage et un grand nombre de box cadeaux ! Personnellement, j'ai vraiment été conquise par cette collection. J'ai même eu la chance de repartir avec quelques produits... Sans vous mentir, quand on sentait les parfums qui sortaient de mon sac, on se croyait à noël, avec des bougies parfumées et tralalala. 

Merci à la team Lush pour leur super accueil et leur bonne humeur ! Et merci de m'avoir rempli l'avant bras de paillettes, j'ai été, pendant 20 minutes, la star du métro.

Dans vos boutiques Lush dès le 5 octobre. 

août 26, 2012

Saint Malo !

Me revoilà ! Oui, c'était court, mais en même temps, c'était suffisant. Non pas que la région ne m'ait pas plu, mais notre hôtel était assez mal placé pour pouvoir découvrir la grande ville. Nos quatre jours en Bretagne restent un de nos plus beaux voyages.


Nous sommes donc partis à Saint Malo, dans un petit hôtel appelé L'Univers. Le problème, c'est que nous étions intra-muros. Si, comme moi avant de partir, tu ne le sais pas : Saint Malo est une grande ville, mais il y a le "vieux" Saint Malo, celui qui est encerclé par de très hauts remparts, le "intra-muros". Bon certes, c'était très très beau, nous étions en plein sur la place Chateaubriand, à 50m de la mer mais...


Le  hic, c'est que les parkings sont très rares (et très chers), même extra-muros. Et les touristes sont très très nombreux. Tu peux passer ton séjour à tenter de trouver une place juste parce que t'as décidé d'aller manger un peu plus loin, extra-muros. On a donc choisi de laisser la voiture dans la parking et ne plus y toucher.


Ce qui fait qu'on a fait le vieux Saint Malo en long et en large, lu toutes les cartes des restaurants et fait de tour sur tout les remparts. On le connait par cœur.

En parlant nourriture, bien évidement, la plupart des menus sont composés de viandes, de poissons et de crustacés. Un peu dur pour la végétarienne que je suis, et un peu dur pour le escalopedeveaugivore que le Chevelu est. 


On a pris le premier restaurant au pif, qui était en fait un resto italien, un peu vide, mais bon, on a tenté. Grosse erreur. Entre les pâtes brûlées et le concentré de tomate en guise de sauce et la canette (oui, tu lis bien, CANETTE, dans un restaurant) à 3 euros, on ne sait toujours pas ce qui était le pire. 


Le lendemain, on a suivi le conseil d'une réceptionniste de l'hôtel et nous sommes allés dans un restaurant appelé "La Dent Creuse". Rempli, plein de touristes. On tente notre chance. Grosse erreur à nouveau, ma pizza n'avait pas de goût (non, mais, incroyable, même la pâte !!) et, pas de chance pour le chevelu qui a vu son escalope cramée à l'extérieure et crue à l'intérieure (et bourrée de nerfs aussi). Donc, on va pas se mentir, niveau diner à Saint Malo, on a vu un peu mieux.

En revanche, on est tombé sur une crêperie fantastique. Elle se situe justement à côté de l'abominable "La dent Creuse" et se nomme "La Touline". Moi, j'ai commandé une crêpe à la frangipane, c'était tout à fait délicieux. Je me serais bien laissée tenter par une au beurre salé, mais je devais me limiter, histoire de pas revenir avec 10 kilos de plus à perdre.


Nous avons quand même pu sortir un fois des remparts, l'espace d'une journée, grâce à des amis du Chevelu (que je remercie encore une fois, grâce à eux, j'ai pu aller au Leclerc de la ville faire mes emplettes !) qui nous ont amenés dans un endroit déserté par les touristes. Je dois dire que j'ai été surprise. Des kilomètres de plage vides, des paysages à couper le souffle (et bien sûr, je n'avais pas mon appareil photo avec moi). On s'est d'ailleurs promis d'y retourner, pour en profiter plus longuement.


Voilà, c'était un séjour magnifique. Les Bretons sont ultra sympathiques ! Et niveau climat... C'est la même chose qu'en Belgique. En mieux même. Parce que, quelque soit le temps, on a l'impression de mieux respirer (bon, c'est p'tête la mer qui fait ça aussi). Même l'eau est turquoise et transparente !

On sait maintenant qu'il y a un p'tit bout de terre paradisiaque à seulement 8 heures de chez nous. Merci la Bretagne !