août 19, 2014

Ces phrases que les végétariens adorent entendre...

Et en un peu plus de dix ans, j'ai réussi à en collecter quelques-unes, histoire de les partager.

"Viens on va au Macdo, tu pourras prendre une salade !"

"Oui, j'ai un sandwich végétarien au thon, je vous le mets ?"

"Tu sais que les plantes, c'est vivant aussi"

"Qu'est-ce que tu dois avoir comme careeeences!"

"Et si tu vas sur une île déserte et que t'as pas d'autres choix que de te nourrir avec des animaux, t'en mangeras ?"

"Nan mais c'est pas grave, c'est du boeuf en poudre et y en a quasi pas"

"Ah t'es végétarienne ? Merde, tu manges pas grand chose alors"

"Et t'as jamais eu envie de manger de la viande ? Même pas un peu... ? Naaaaan, j'te crois pas !!"

Et la dernière, la number one, récemment sortie par mon adorable collègue : 

"Si tu devais manger du bacon pour éviter une troisième guerre mondiale, tu le ferais ?"
Croyez-moi, je dois faire partie des plus grands gourmands sur Terre, mes dents tiennent toujours et je mange autre chose que des laitues et des pâtes. Bisous 

août 15, 2014

Mon coiffeur, c'est le meilleur.

Bon, pour ceux qui ne suivraient pas, qui n'aurait pas vu ma photo de profil (si si, celle juste à droite, lààà) ou qui ne me connaissaient pas avant maintenant : j'ai coupé mes cheveux. Alors bon, dis comme ça, ça paraît pas tellement extra-dingue, mais bon, j'ai coupé mes cheveux quoi.

Cheveux très épais > cheveux lourds > pas de volume > lavage quotidien pour avoir du volume > 6 heures pour les sécher (Nan, en vrai, il me fallait 20-30 min pour en arriver à bout). Voilà, c'était un ras-le-bol.



Alors j'ai EVOQUE la coupe très courte auprès de mon entourage qui s'est tout de suite écrié : "Ah nan, t'as pas le visage pour", "Faut être toute mince pour avoir les cheveux super court sinon c'est moche", "Tu devrais pas, tu le regretteras". Bref, pas UNE SEULE personne ne m'a encouragée à me jeter à l'eau si ce n'est que mon barbu (merci à lui!).

Evidement, je n'étais pas encore psychologiquement capable de lancer un "Vas-y, coupe tout, tu peux même attraper le rasoir" à mon coiffeur alors que j'avais les cheveux qui m'arrivaient encore aux hanches. Alors je suis d'abord passée par un carré assez long qui, au final, "était devenu une bonne idée" (dixit mes proches-anti-cheveux-courts), puis par un carré plus court que j'ai gardé peu de temps et une coupe beaucoup plus courte à la "pixie" qui a plu à tout le monde et que j'ai même décidé de colorer en roux, pour plus de fun!

Aujourd'hui (enfin hier), je suis retournée chez mon -super- coiffeur et j'ai coupé encore plus court (c'est bien connu, plus t'as les cheveux courts et plus tu les veux courts).

Et je pense que là, j'ai la coupe que je préfère de toutes les coupes que j'ai pu avoir dans ma vie. Parce que c'est hyper différent, et que enfin : j'assume mon visage rond à 200%. Lui qui normalement "ne peut pas" aller avec une coupe courte...

Vive la lumière belge qui me fait un teint oraaaange alors que c'est Orgasm sur mes joues. 

L'avantage évidement de couper un peu plus d'1m de cheveux, c'est que mon volume est beaucoup plus facile à gérer. J'ai toujours énormément de cheveux donc il faut travailler là-dessus chez le coiffeur mais, moi qui devais les laver tous les jours parce que je ne parvenais pas à le faire revenir après une nuit de sommeil, ici, je peux les laver tous les trois-quatre jours (vu que j'ai la "chance" d'avoir une nature de cheveux secs, je n'ai pas le problème des cheveux qui regraissent au bout de 12h!)


Voilà, niveau coiffage, rien d'exceptionnel : je lave mes cheveux avec un shampooing bio (Le lovea pour cheveux coloré, qui casse pas trois pattes à un canard donc je vais pas m'étaler dessus). Avant le séchage, j'applique une noisette de Glaze Haze de Bead Head (que j'utilise depuis DEUX ans, qui fonctionne bien mais que j'aimerais remplacer par une huile bio quand il sera fini... Un jour j'espère!) et je me coiffe avec la cire Tecniart de l'oréal. C'est une cire coiffante rendu matte qui fixe les cheveux toute la journée sans les durcir comme du gel le ferait... OU PAS. C'est du l'oréal, la texture se fond très très mal dans les cheveux (même si on la chauffe longuement dans ses paumes), le rendu après application est, au bout de longues minutes plutôt satisfaisant, mais tient 20 minutes ! Au bout d'une heure, j'ai l'impression de n'avoir rien mis dans mes cheveux. En gros, elle a rien pour elle.



Voilà, inutile de dire que je ne regrette absolument pas d'avoir coupé mes longueurs, j'aurais même du faire ça avant. Inutile aussi de vous dire que j'ai toute ma routine à refaire donc s'il y a des demoiselles aux cheveux courts qui passent par ici, n'hésitez pas à partager vos coups de coeur, je serai ravie de les découvrir !




juillet 25, 2014

Du minéral, de la poudre et du bambou.

Holaaaaa ! Je viens vous parler de ma dernière grande découverte : la "Mineral Silk" de Zoa.

On reprend au début.

Ca faisait facilement 6 mois que je cherchais un fond de teint minéral sous forme de poudre libre et bio. Je ne voulais pas commander sur internet et risquer d'être complètement à côté de la plaque concernant le choix de la teinte. Et au final, j'ai trouvé un petit produit de la marque Zao : le coup de coeur !



Je propose qu'on s'attarde un long moment sur ce packaging de folie. Le bambou, ça me vend du rêve. C'est joli, c'est naturel, c'est écologique et, dans ce cas-ci, c'est hyper bien travaillé. Le couvercle reste soudé au pot grace à deux petits aimants installés de chaque côté du cylindre. Le produit vient avec une petite pochette en coton que l'on peut fermer grâce à une petite corde : il reste très simple à transporter !

Ensuite, concernant le produit...


C'est donc une poudre libre hyper fine et ultra soyeuse. Elle s'applique à l'aide d'un kabuki (personnellement, j'utilise un Ecotools et j'en suis ravie!) sur tout le visage après avoir appliqué sa crème hydratante. Sa couvrance m'a bluffée. Je n'ai pas une peau à problèmes donc ce n'est pas quelque chose que je cherche particulièrement dans un fond de teint, je cherche surtout à unifier. Et dans ce cas, en plus de pouvoir cacher quelques petites rougeurs, j'ai le teint complètement unifié avec un rendu ultra naturel !


J'ai beau chercher, je ne trouve pas vraiment de défaut à ce produit, si ce n'est que son prix qui frôle les 30€ (Quand on aime, on ne compte pas, hein) (Puis après avoir essayé Guerlain, Lancôme, Sisley... Ils coûtaient le double du prix mais n'étaient pas aussi bien!)

Maintenant, avec toutes ses parenthèses, je ne sais plus ce que je voulais dire.

...

Ah oui ! En ce qui concerne les teintes : il y en a pour toutes les carnations et la teinte la plus claire est -je pense- vraiment très très claire. Moi, j'ai choisi la troisième teinte, la 03 qui convient aux peaux dorées légèrement halées.












Pour terminer, un petit mot sur la marque : Zao est donc une marque qui ne propose que des produits bio, dont les formules sont 100% naturelles, écologique par la plupart de ses packagings rechargeables (Pas celui-ci justement, grrr) et non-testés sur les animaux.

La marque est en vente chez Senz à Ixelles.

juillet 17, 2014

La parenthèse Make-up chez Other Stories.

Il y a déjà quelques temps qu'une boutique Other Stories a ouvert ses portes sur l'avenue de la Toison d'or en plein coeur de Bruxelles. Et c'est seulement il y a quelques jours que j'ai pris le temps d'y faire un p'tit saut. Alors niveau fringues, c'est joli, c'est d'assez bonne qualité (bien mieux que H&M, et c'est la même boîte!), c'est pas donné et, la plupart du temps, c'est fait en Chine. J'y ai quand même acheté un pull, principalement pour son motif, mais les collections ont des coupes assez spéciales et des matières fort transparentes, ce que je ne peux pas me permettre de porter au travail (malheureusemeeeent).


Mais soit. En plus de ses deux étages de fringues et de chaussures, Other Stories a un bon gros rayon de produits de beauté : eyeliner, scrubs, crème hydratante, rouges à lèvres à foison. J'ai jeté mon dévolu sur trois produits : une palette d'ombres, un pinceau et un primer.


C'est le deuxième primer que j'achète de toute ma vie, le premier étant le Lime Crime que je garde dans le fond de ma trousse parce que je n'arrive pas à le vider -bon sang- ! Mais contrairement au premier, le Other stories se présente sous forme de petit tube avec un petit embout qui permet de ne laisser sortir qu'une petite noisette du produit. C'est assez liquide, c'est très légèrement teinté (mais c'est totalement transparent une fois appliqué), ça s'applique très facilement au doigt et ça pénètre rapidement. Et mon maquillage ne BOUGE PAS de la journée (même quand il pleut en étant sur mon vélo).


En ce qui concerne la palette, j'ai choisi celle qui contenait les couleurs les plus chaudes (celles qui vont le mieux avec la couleur de mes yeux et de mon teint. Vu mon expérience en matière de fards, je choisis toujours la facilité). "Push Earth" contient quatre -magnifiques- fards : un champagne très très clair, un doré, un brun/bronze et un marron qui tire sur le bordeaux. La qualité de ces fards est juste DINGUE. J'irai jusqu'à dire qu'ils sont aussi bien que les fards MAC.


Il sont super pigmentés, pas trop poudreux, assez faciles à travailler (bien que, une fois posé, ils sont assez hargneux) et tiennent en place toute la journée (pas de migrations, de coulures ou de chutes). Je les applique avec le fameux pinceau dit "Universel", ce qui m'intriguait un peu. Le pinceau qui fait tout, on en a toutes rêvé. Je dois dire qu'il est assez sympa, il permet de poser les fard et de les travailler assez facilement, mais en ce qui concerne l'estompage, c'est pas encore la perfection.


Je suis plutôt conquise par les produits Other Stories, je zieutais fortement sur leurs crèmes et gommages pour le corps, leurs parfums sont très tentant... A suivre !

Primer : 12€ (en ce moment à 6€!)
Palette Push Earth : 15€
Pinceau universel : 9€


juillet 13, 2014

Fragrance Mist.

Quand je suis partie à Berlin, il y a quelques semaines, je suis passée par l'aéroport de Bruxelles et inévitablement par Victoria's Secrets. Déçue de ne pas y trouver la collection PINK (Les youtubeuses me font rêver avec ce baume hydratant qui sent le propre, je le veux aussi!) je me suis tout de même tournée vers les "Fragrance mist" = les eaux parfumées. J'ai déjà utilisé celles de Body Shop il y a quelques années, ce sont des produits que j'aime beaucoup pour leurs odeurs légères et l'absence d'alcool dans leur composition.

J'ai craqué pour deux frangrances : Forever Pink (Tébureuse rose et poire) et Passion Struck (Poire fuji et vanillier)


Et j'ai décidé de ne porter plus que ce type de produit en été : pas d'alcool, ça vaut dire aucun risque de tâches sur la peau exposée au soleil et moins de risque que l'odeur ne tourne avec la chaleur.

Le seul et unique petit soucis que j'ai avec ces brumes, c'est que, à part la Forever pink (et encore!), j'ai trouvé qu'elles étaient toutes très sucrées. Bon, c'est une question de goût hein, mais je préfère de loin les senteurs fraiches et boisées.

Au niveau packaging, ça reste soft et pratique : assez élégant voire too much, à l'image de la marque, mais entièrement en plastique (Ok, moins écologique mais plus facile à transporter) et dotée d'un spray bien diffus. C'est typiquement le produit qu'il faut dans son sac de sport si vous devez reprendre les transports ou tout simplement rentrer à pied après une séance.

Leur tenue est, certes, assez décevante à côté de celle d'un parfum classique (et encore, sur moi, ça tient jamais très longtemps). Mais sur les tissus, ça reste tout à fait correcte.

Il faut compter entre 10 et 15€ pour une bouteille. Bouteille qui dure trois vies donc c'est vite rentabilisé.